Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Montmartre, entre chien et chat

Les 3 fontaines Wallace de Montmartre

17 Mai 2012 , Rédigé par MonMontmartre.com Publié dans #Montmartre : monuments et statues

Wallace

Connaissez-vous les fontaines Wallace de Montmartre ? Pas encore ? Moi si !

Au même titre que certaines bouches de métro (Les Abbesses par exemple), ou que certains bancs publics et réverbères, les fontaines Wallace font parties de l'histoire et du charme parisien. Tous partagent en commun  la même double caractéristique. Celle d'être à la fois des objets utiles, et des oeuvres d'art ... en fonte !

Même si aujourd'hui des fontaines Wallace se trouvent dans de nombreuses villes du monde, c'est à Paris qu'elles ont été implantées en premier. Et c'est certainement la ville qui en compte le plus. 120, selon mes sources (oui, je sais, le jeu de mots était facile, mais bon ...). A ce titre, elles sont devenues un véritable symbole de Paris, et ce n'est pas par hasard, si on les retrouve dans de nombreux films.

Et puisque nous parlons de films, vous souvenez-vous que l'un des personnages du film "Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain" se nomme Madeleine Wallace ? Mais si, souvenez-vous ! Savez-vous pourquoi ? Simplement parcequ'elle pleure tout le temps comme une madeleine, et que ses larmes coulent comme des fontaines (Wallace). Il fallait y penser, non ?

Il existe donc 6 fontaines Wallace dans le 18ème arrondissement, dont 3 situées sur Montmartre. Comment ? Où sont-elles ? D'accord, je vous le dis. La première se trouve Place des Abbesses, la seconde Place Emile Goudeau, et la troisième rue Saint Eleuthère. Ne suis-je pas un chien toujours aussi sympa et utile ?

Pour en revenir à nos fontaines, qui semblent renforcer l'architecture hausmannienne, nous pouvons presque considérer qu'elles font parties des premiers objets que l'on appellera plus tard le "mobilier urbain". Personnellement, et sans vouloir passer pour un chien rétrograde, je préfère largement les fontaines aux sanisettes, plus récentes. D'autant plus que je n'ai pas le droit de rentrer dans les sanisettes ! Heureusement qu'il me reste les arbres de Montmartre.

Mais connaissez-vous l'origine des fontaines Wallace ? En fait, elles datent de l'après guerre. Celle de 1870, bien sûr, déclarée par Napoléon III contre la Prusse. Alors que Paris est en train de se reconstruire, Sir Richard Wallace, qui a hérité de son père une immense fortune, décide d'en faire profiter les parisiens. Il distribue alors des vivres à la population, fonde un hôpital, et crée les fameuses fontaines pour aider à l'alimentation de Paris en eau. Sympa, non ?

Ce serait Richard Wallace lui-même qui aurait conçues les fontaines, faites pour allier esthétique et utilité. Leur taille est assez grande pour les rendre visibles et pratiques, mais pas trop pour leur permettre de s'intégrer dans le paysage. La fonte a été choisie pour ses capacités de résistance, sa facilité d'entretien et son prix. Comme tout le mobilier urbain de cette époque, la couleur verte a été choisie par la Mairie.

Il existe 4 modèles de fontaines qui se différencient par la taille et leur conception. Celles de Montmartre sont dites "grand-modèle", puisqu'elles mesurent 2m71 et pèsent ... 621 kgs ! Il y aurait beaucoup de choses à dire sur ces fontaines. Mais sachez néanmoins que les 4 cariatides, toutes différentes par leur position ou leur tunique, représentent la bonté, la simplicité, la charité et la sobriété. Simplicité et Sobriété ont les yeux fermés. Bonté et Charité les ont ouverts.  Mais elle représentent aussi également les 4 saisons.  Simplicité le printemps, Charité l'été, Sobriété l'automne et Bonté l'hiver.

Et puisque l'on me pose souvent la question, je vous réponds tout de suite. Oui, l'eau des fontaines est buvable, et souvent très fraiche d'ailleurs. Je sais, je l'ai moi-même goutée ! Mais attention, elles ne fonctionnent que durant les mois où il ne gèle pas !

En revanche, comme c'est une eau aussi largement appréciée par les pigeons, ces derniers laissent souvent des traces de leur passage, ce qui leur donne parfois un aspect ... Alors quand je voie des pigeons sur les fontaines, j'aboie. Ce qui les fait fuir ! Les pigeons bien sûr, pas les fontaines ! C'est une de mes façons de contribuer à maintenir Montmartre propre !  Et à qui dit-on (encore) merci ?

Et vous, viendrez-vous goûter l'eau des fontaines Wallace de Montmartre ?

Bisous,

Apple. 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

f eau fraiche 30/05/2017 16:10

merci de nous donner plus de détails sur ces fontaines a eau