Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Montmartre, entre chien et chat

Une Marseillaise de Presteej !

2 Octobre 2012 , Rédigé par MonMontmartre.com Publié dans #Montmartre : artistes d'hier et d'aujourd'hui

Connaissez-vous le Groupe Presteej ? Oui, naturellement, puisque je vous en ai déjà parlé. Dans mon article, un groupe de Presteej !

Je les rencontre souvent à Montmartre. Ils sont vraiment trop sympas ! L'avantage, avec eux, c'est qu'on les entend de loin. De très loin même. Et ils chantent sans aucune sono. C'est dire si leurs voix sont puissantes. Et justes !          

Il y a quelques jours, je les ai croisé. Ils avaient un nouveau CD devant eux. Sur le sol. A portée de truffe. Forcément, cela  m'a intrigué. Ce CD s'intitule "La Marseillaise".

Pour être honnête, je ne suis pas toujours forcément fan des interprétations diverses de la Marseillaise.

Comme vous le savez, les couplets de notre hymne national ont été écrits par Rouget de Lisle, en 1792.  Suite à la déclaration de guerre de la France à l'Autriche. Ceci expliquant cela. Cela expliquant surtout le caractère  de "chant de guerre". Et notamment d'hymme à la liberté.

La Marseillaise sera décrétée hymme national en 1795, par la Convention. Elle sera ensuite abandonnée sous l'Empire (remplacée par le "Chant du départ"). Elle sera reprise en 1830, époque où Louis Philippe prend le pouvoir. L'orchestration sera réalisée par Berlioz, inhumé au ... cimetière de Montmartre. Pas l'orchestration, Berlioz naturellement !       

Son caractère "d'hymne national" (de la Marseillaise, mais cela pourrait être aussi vrai pour Berlioz) sera repris par par la Constitution de 1946, et réaffirmé par en 1958, dans le cadre de la Constitution de la 5ème République.

Tout cela pour dire que je ne suis pas forcément fan des différentes interprétations de la Marseillaise. Mais çà, vous le savez déjà. Même si parfois certaines sont franchement réussies

Mais en l'occurrence, là il s'agit d'une interprétation de Presteej. Alors, forcément, cela mérite d'être écouté.

Pour la musique, pas de fioriture. C'est du Presteej. Simple, efficace et sans fioriture. Avec de vraies voies

Le texte a en revanche été complètement revisité. A la mode Presteej. C'est à dire un ode à la paix et à l'amour. Cool dans l'époque ou l'on vit. Vous en voulez un exemple ? Voici un extrait du texte :

"Marchons, marchons

Main dans la main

Ensemble nous le pouvons"

Sympa, non ?         

Si vous les croisez à Montmartre, n'hésitez pas à vous arrêter. Sinon regardez la vidéo en tête de cet article.

Et vous, serez-vous sensible à ce message d'amour et de paix ?

Bisous,

Apple.   

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article