Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Montmartre, entre chien et chat

Un dimanche de janvier à Montmartre

23 Janvier 2012 , Rédigé par MonMontmartre.com Publié dans #Humeurs de chien ... et de chat !

Images-1 4298 (Copier)

2 janvier 2012. Drôle de date. Vous avez remarqué ? 2012, c'est le mois de janvier 01, encadré par le jour 22. ET qui contient les 4 chiffres de l'année. Le 2 janvier 2012 tient donc en 4 chiffres. Seul un chien pouvait-il remarquer cela ?

En fait, nous sommes le 22 janvier 2012.  Un dimanche pour être précis. Sur Montmartre il fait gris et froid. En plus, par moment, il tombe une petite bruine, et un vent glacé souffle au sommet de la butte. Comme vous le savez déjà, moi, le froid, cela ne me dérange pas. Par contre, la pluie, je n'aime pas.

Comme vous l'avez compris, il fait un temps de chien. Je dirai plutôt, un temps à ne pas mettre un chien, ni même un museau, dehors. Pourtant j'aime bien les couleurs du ciel. De temps en temps, on arrive à faire de jolies photos des nuages.

Mais, vous le savez aussi, quel que soit le temps, la magie de Montmartre opère, pour peu que vous ayez le temps de prendre votre temps. J'espère que vous me suivez toujours.

En ce qui me concerne, en allant à Montmartre, j'ai eu d'abord la chance de pouvoir rencontrer le violoniste des marches de la Basilique. Nous avons discuté un bon moment ensemble. Il a une histoire incroyable. Avec son violon, il a tout fait : joué dans des orchestres symphoniques, joué dans des soirées, et même dans les fameux bistrots de Montmartre. Maintenant le soir, chez lui, il joue avec son violon silencieux. Celui que lui seul peut entendre. Cela lui permet de voyager librement dans son univers musical, hors de toute convention, et sans importuner personne.

Pendant que je parlais avec le violoniste, deux jeunes enfants jouaient devant la Basilique avec une petite balle noire. Progressivement, la balle s'est rapprochée de moi, pour finalement terminer contre ma patte arrière gauche.  J'ai pensé qu'ils prenaient des risques.

Car moi, j'adore jouer à la balle.  Mais je ne suis pas de ce genre de chien qui la rapporte et qui la rend. Moi, la balle, je la garde et j'attends qu'on vienne la chercher. Pour partir ailleurs. Inutile de vous dire que cela peut durer longtemps et que cela énerve tout le monde. Sauf moi !

Tandis que je parlais toujours au violoniste, un des deux enfants s'est alors doucement approché de moi en tendant la main. "Je peux te caresser" me dit-il ? J'ai alors compris pourquoi la balle était dans mes pattes. Il était tellement sympa que j'ai accepté. Et je lui ai même rendu sa balle. Je suis vraiment un chien incroyable ! Parfois.

Pour le laisser travailler, j'ai dû quitter le violoniste. Je ne connais toujours pas son nom, mais c'est un véritable ami. Et je me suis dirigé vers la place du Tertre pour me balader au milieu de mes amis peintres.

Soudain, j'entends une voix qui me dit:  "Viens, cela me ferait vraiment plaisir de te dessiner". Vous connaissez déjà ma théorie pour trouver le peintre qui fera votre meilleur portrait ? Sinon allez-voir mon article "le meilleur portrait made in Montmartre".  Je me suis mis à discuter avec lui. Il était trop gentil, et j'ai bien senti que cela lui ferait trop plaisir ! Alors, vous vous en doutez, j'ai accepté.  Je pensais que c'était une affaire de 3 ou 4 minutes.

Dans,le froid, j'ai pris la pose. Moi, le froid ... Oui, je sais, vous savez. Par contre, pour la pose, cela a duré une demi-heure ! Et vous connaissez aussi ma patience légendaire ! Je me suis mis à aboyer plusieurs fois pour montrer que j'avais envie de me promener. Du coup, beaucoup de personnes sont venues me voir. Elles ont pris plein de jolies photos, du portraitiste, de son dessin, et de moi ! J'étais tellement fier, que finalement j'ai continué à garder la pose !

Et je ne l'ai pas regretté ! Le portrait est juste ... superbe ! Très différent des autres, naturellement. Mais c'est ce qui fait le charmes des peintres de Montmartre ! Allez le voir dans mon album "Apple par mes amis peintres". Vous ne serez pas déçu.

Comment dites-vous? Quel est le nom du peintre ? Mais Stéphane Plouviez bien sûr ! Vous ne connaissez pas encore Stéphane ? Rassurez-vous, je vous le présenterai prochainement. Promis.

Et voilà. Comme j'ai eu une journée hyper chargée, dans le froid et la pluie, je suis rentré pour trouver un repos bien mérité. Au fait, savez-vous ce que je pense du froid et de la pluie ? Oui ? Excusez- moi, j'avais oublié !

Finalement, même avec une mauvaise météo, Montmartre reste Montmartre !

Et vous, comment occuperez-vous votre prochain dimanche froid et pluvieux ?

Bisous,
Apple. 
 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article