Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Montmartre, entre chien et chat

Patrick, créateur de chiens à Montmartre

17 Novembre 2012 , Rédigé par MonMontmartre.com Publié dans #Montmartre : artistes d'hier et d'aujourd'hui

Patrick, créateur de chiens à Montmartre

Connaissez-vous Patrick, créateur de chiens à Montmartre ? Pas encore ? Moi, si !

Comme vous le savez, outre les portraitistes et les peintres, on trouve en permanence (ou presque) de nombreux artistes sur Montmartre.

Si certains font de "furtifs" passages, quelques uns y sont très régulièrement. Tels que le violoniste des marches de la Basilique, Séverine l'accordéoniste, Hugo et sa harpe ou Jean Pierre Lignan et sa contrebasse. Sans oublier bien sûr Paul le Mime.

Parmi toutes ces figures de la butte, toutes aussi attachantes les unes que les autres, se trouve également Patrick. Patrick est créateur de chiens ! Comment ? Vous ne savez pas ce qu'est un créateur de chien ?

C'est simplement quelqu'un qui crée des chiens. Oui, je sais. En principe, un chien, c'est comme un humain. On ne le crée pas. Il naît. En principe. Car là, c'est différent. Patrick, lui, crée des chiens.

Comment fait-il ? Cela parait simple. Cela parait. Car en fait ... Il prend une ossature en fil de fer pour y enrouler de jolis fils de toutes les couleurs. Il fait la première patte. La deuxième. Le corps. La petite queue ... En fait, pour l'ordre, je ne suis pas sûr du tout ... Quand je vous disais que ce n'était vraiment pas aussi simple !

Et Patrick sait faire des chiens de toutes les couleurs. Il connait par cœur tous les drapeaux du monde. Enfin presque ! Combien de touristes sont repartis avec un chien aux couleurs de leur pays ? Des Espagnols, des Belges, des Italiens, des Allemands, des ...

Plus, je pense, qu'il y a de marches à Montmartre. Au fait, si vous voulez savoir combien il y a de marches à Montmartre, cliquez ici !. Et connaissez-vous l'autre caractéristique des chiens de Patrick ? Ce sont de vrais chiens de garde. Leur spécialité ? Garder vos clefs ! Car les chiens de Patrick savent garder vos clefs ...

Patrick, créateur de chiens à Montmartre

Patrick, créateur de chiens à Montmartre

Et comme je suis un chien toujours aussi sympa, si, vous aussi, vous souhaitez m'avoir pour garder vos clefs, je vous donne les consignes à transmettre à Patrick. Qui je crois, commence à les connaître ! Depuis le temps ...

D'abord, il faut demander une seule couleur. Insistez-bien, parce que Patrick préfère souvent en mettre deux. Choisissez la couleur beige.

Ensuite, précisez lui bien que vous voulez un chien sans queue. Et oui, je suis né comme cela. C'est assez courant dans ma race de Berger des Pyrénées. Mais perso, je trouve que cela me donne un air plutôt sympa. Pas vous ?

Ensuite arrive la question fatidique. La couleur du collier. Patrick va vous proposer du blanc ou du noir. Et moi, vous le savez, mon collier est ... rouge. Et là, c'est le drame absolu ! Comment peut-on imaginer Apple sans son collier rouge ? Qui peut même avoir l'audace d'y penser un seul instant ? Non, ce n'est vraiment pas possible.

Alors, avec Patrick, nous avons trouvé une astuce. Il reprend un bout de fil ... rouge. Pour m'en faire un magnifique collier. Ensuite, il n'a plus qu'à me rajouter de jolis yeux noirs. Et voilà, ne suis-je pas beau ?

Apple, by Patrick, créateur de chiens à Montmartre

Apple, by Patrick, créateur de chiens à Montmartre

Pardon ? Que me demandez-vous ? J'ai oublié de vous dire le prix ?

Je suis vraiment tête en l'air ! Désolé ! Chez Patrick, c'est tarif unique ! 2 €uros. Quel que soit le nombre de couleurs bien sûr !

Mais il faut bien reconnaître, que pour avoir toujours avec vous un chien tel que moi, franchement, c'est pas cher !

Et naturellement, vous voulez aussi savoir où trouver Patrick ? Qu'il pleuve ou qu'il fasse beau, vous trouverez Patrick sur le parvis de la Basilique. Mais moi, la pluie ...

Et vous, aurez-vous bientôt Apple, chien de Montmartre, pour garder vos clés ?

Bisous,

Apple.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article