Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Montmartre, entre chien et chat

Le Passe-muraille

8 Janvier 2012 , Rédigé par MonMontmartre.com Publié dans #Montmartre : monuments et statues

Le Passe-muraille

Parmi tous les visiteurs qui viennent à Montmartre, seuls quelques uns viennent voir le Passe-muraille. C’est dommage.

Vous en connaissez, vous, beaucoup des personnes qui traversent les murs ?

Moi je n’en connais qu’une. C’est Monsieur Dutilleul. Monsieur Dutilleul, habite Montmartre. C'est un employé de bureau dans un ministère. Il a le pouvoir de traverser les murs. Il en profite pour se venger d’humiliations, commettre des cambriolages et devenir riche, avant d’être mis en prison. Il s'en évade souvent bien entendu ! Il tombe amoureux d’une jolie femme croisée rue Lepic. Pour la retrouver sans être vue (je parle de la jolie femme mariée bien sûr), il continue de traverser les murs. Un jour, il reste définitivement au cœur d'une muraille.

Evidemment, je sais que Monsieur Dutilleul n'a jamais existé. Et comme je suis un chien assez érudit, je sais même que Monsieur Dutilleul est le personnage central d'une œuvre écrite en 1943 par Marcel Aymé qui a passé une partie de sa vie rue Norvins.

Et je peux même vous dire que le Passe-muraille, figé dans le mur de la place Marcel Aymé, est une statue réalisée par l’acteur Jean Marais, en hommage à son ami, en 1989, juste devant sa maison. Quelle maison ? Celle de Jean Marais ou celle de Marcel Aymé ? Celle de Marcel naturellement !

Si mes informations sont exactes, le visage de la statue serait celui de Marcel Aymé. Et toujours sauf erreur de ma part, la position de la main voudrait dire "aidez-moi à finir de traverser le mur !" Qui pourra aider Monsieur Dutilleul à revenir vers nous ?

Comment se rendre place Marcel Aymé ? Allez, comme je suis un chien toujours aussi sympa, je vous le dis. Si vous partez de la place Jean Marais, ce qui me paraît tout indiqué si vous avez bien suivi mon récit, c'est selon mon pattomêtre de chien à exactement 230 mètres. En temps à pied, vous mettrez environ 2 minutes.

Pour le temps, c'est facile à calculer. Nous mettons vous et moi le même temps. Certes je marche 2 fois plus vite que vous, mais comme je m'arrête quasiment à chaque arbre ... Et pour 2 minutes, ce serait dommage de ne pas voir le Passe-muraille.

Le Passe-muraille

Au fait, je n'ai pas oublié de vous dire par où passer ?

De la place Jean Marais, vous descendez tout simplement ... la rue Norvins ! Ce qui semble d'une logique totalement humaine si vous vous souvenez du début !

Et vous rencontrez déjà le Passe-muraille, immortalisé par Jean Marais et Marcel Aymé.

Au fait, connaissez-vous bien Marcel Aymé ?

Bisous,

Apple.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article