Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Montmartre, entre chien et chat

Le cadeau de Pierre Michigan, Artiste-Peintre de Montmartre, à Apple, Chien de Montmartre

16 Décembre 2012 , Rédigé par MonMontmartre.com Publié dans #Montmartre : peintres d'hier et d'aujourd'hui

Le cadeau de Pierre Michigan, Artiste-Peintre de Montmartre, à Apple, Chien de Montmartre

Apple en avait rêvé. Pierre Michigan l'a réalisé.

Bien sûr Apple avait déjà de nombreux portraits de lui. Tous réalisés par des artistes talentueux de Montmartre. Une sanguine de Stéphane Plouviez, un pastel de Christos Karamisaris, des "crayons" de Gil Bernard, une aquarelle de Bernard Madec, une caricature de Mata, un ajout sur un tableau de Liotard, ... Et même un dessin dédicacé de Claire Dupoizat. Mais pas encore de véritable "huile sur toile" ...

Apple avait noué moult relations d'amitié. Notamment avec de très nombreux artistes de Montmartre. Dont certains avaient pris l'habitude de jouer avec lui. Et souvent de lui parler. Nul doute qu'ils seront encore nombreux à le "croquer" en souvenir.

Parmi eux, se trouve Pierre Michigan. Depuis 1970, Pierre est à Montmartre. Avec un véritable don pour se dédoubler. Puisqu'il réussit l'exploit d'être à la fois dans sa "Galerie des Moulins", au 106 de la rue Lepic, près du Moulin de la Galette, et sur la place du Tertre, derrière son chevalet !

Le cadeau de Pierre Michigan, Artiste-Peintre de Montmartre, à Apple, Chien de Montmartre

Sur la place du Tertre, Pierre met en avant ses nombreuses toiles, peintes à l'huile, sur les fleuristes de Montmartre. Notamment les fleuristes de la rue Lepic. Comme aurait dit Apple, "Oui, je sais, il n'y a pas de fleuriste rue Lepic". Enfin pas à ma connaissance. Mais les fleuristes de Pierre sont incroyables de précision. L'atmosphère y est si particulière ...

En revanche, quand on pénètre dans sa galerie, rue Lepic justement, on découvre un tout autre univers. Si Montmartre est son thème de prédilection, les fleuristes ont quasiment disparus. Et on redécouvre Montmartre, sous tous les angles et dans différents formats. Une visite unique, à ne pas manquer.

Pierre Michigan a un véritable talent. Qui n'a d'égal que sa gentillesse. Ou son sens de l'humour. Il ne suffit que de quelques minutes pour s'en apercevoir ...

Pierre avait promis de "croquer" Apple dans l'une de ses œuvres. Apple, pas peu fier, se voyait devant la devanture d'un fleuriste. Version "petit format", pour respecter les perspectives ...

En fait, quand on découvre l'œuvre de Pierre Michigan, la surprise est totale !

Apple par Pierre Michigan

Apple par Pierre Michigan

Dans sa toile, Pierre a intégré, à sa manière, de (très) nombreux symboles de Montmatre. Comme la Basilique, l'Eglise Saint Pierre, une ébauche de la Place du Tertre , les Cafés Brasseries "Ma Bohème" et "Le Clairon des Chasseurs", ... Et même les fameux pavés de Montmartre ! Un travail incroyable !

Avec un Apple, version "grand format", tellement réaliste ! Un véritable "Apple, Chien de Montmartre". Accueillant, à l'entrée d'un "territoire" qu'il a si souvent parcouru.

Bravo et merci à Pierre Michigan.

Qui prouve, si besoin en était encore, qu'à Montmartre, les plus belles histoires ne sont jamais finies ...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pierrot rochette 26/01/2013 00:34


bravo à l'atelier bohème


 


Dans le cadre de mon projet poétique
de disperser aléatoirement
mes textes littéraires
dans la mer des blogs
pertinents mais aléatoires


sur le thème de la bohème
permettez-moi de vous offrir
une  de mes chansons


AVANT DE R'PARTIR SUR LA BOHÈME



COUPLET 1
 
à Toronto
 le jeudi soir c’est l’mardi gras
 l’armée du salut perd ses gars
 
y a plein d’sirènes
 qui dansent avec les vendeux d’crac
 les prostituées, les faces à claque
 
REFRAIN
 
j’t'écris tout seul
 su l’bord d’une table
 je sais à quel point…
 t’es capable
 
dis aux enfants
 qu’leur père
 va passer
 au printemps
 
juste le temps
 d’leur dire je t’aime
 
avant de r’partir
 sa bohème
 
COUPLET 2
 
à Toronto,
 le dimanche l’soir c’est l’mal de tète
 l’armée du salut est en fête
 
ça parle tout bas
 y en qui disent
 moé c’est fini
 je slaque
 
lundi matin
 je r’pense
 ma vie,
 en vrac
 
COUPLET 3
 
à Toronto
 j’voulais t’écrire
 que j’apprécie
 le respect que tu portes
 à mes elans de rêve
 
pour les enfants
 chu un melange du survenant
 du coureur des bois et des vents
 criblés de grêle
 
Pierrot
 Vagabond céleste


wwww.enracontantpierrot.blogspot.com
www.reveursequitables.com


http://www.tvc-vm.com/studio-direct-235-1/le-vaga bond-celeste-de-simon-gauthier
http://www.reveursequitables.com.centerblog.net

Les 4 chats d'Apple 27/01/2013 12:03


Merci Pierrot pour ce poème qui montre que dans l'esprit aussi parfois, Montmartre et Toronto ne sont pas aussi éloigné ...


brigitte brechler 17/12/2012 06:28


Bonjour, j'ai vu ce magnifique tableau d'Apple, il représente tout ce que j'aime, le chien, Montmartre là ou je suis née, et tous les souvenirs que nous avons pu partager même si c'était un bref
instant, pour moi je garderai ce souvenir comme intense, je vous souhaite de pouvoir continuer votre blog, il ne faut jamais rien lâcher, n'est-ce pas ce qu'il aurai voulu ? continuer à arpenter
les ruelles de ce super quartier que le monde entier nous envie, mais c'est le nôtre et ça, ça vaut le coup de le faire savoir, personne ne pourra jamais nous l'enlever, alors courage, et
...salut Apple....

Marielle SIVRAIS 16/12/2012 19:05


Il est toujours aussi beau. 


Merci de votre envoi.